C'est le passé et le présent qui se mélangent pour former la passionnante histoire culturelle de notre antique cité, tournée irrémédiablement vers l'avenir…
Ces "billets", pour amoureux d'Anduze, n'en sont que quelques modestes reflets.

18 août 2011

Vive le cinéma !

Elisa et son collègue Stéphane
Le lundi 22 août a été projeté le dernier film en plein air de la saison, "Les femmes du 6ème étage" avec comme interprètes principaux le savoureux Fabrice Luchini et la non moins excellente Sandrine Kiberlain. Il est indéniable que le parvis de l'école de musique se prête merveilleusement bien au cinéma en plein air l'été : en dehors du charme du lieu, le public est aux premières loges pour admirer le magnifique panorama d'Anduze et son environnement, digne d'une super production ! Ensuite le simple spectacle du projecteur et ses grandes bobines qui tournent au rythme d'un "clac-clac" lancinant mais vite oublié une fois que nous sommes plongés dans l'action du film.
Si ce n'est la météo capricieuse de cet été qui est venue perturber quelquefois la programmation initiale, l'équipe sympathique de CINECO s'est révélée efficace dans la préparation et la réalisation de l'ensemble des séances. Parmi ces passionnés du septième art se trouve une jeune femme énergique, Elisa, dotée d'une forte personnalité alliée à une vraie conscience professionnelle dans l'approche de son métier. Mais rien d'étonnant à cela car "Bon sang ne saurait mentir" quand on apprend que cette projectionniste de talent n'est autre que la fille de Delphine Desyeux.
A l'évocation de ce nom les plus anciens d'entre nous se souviennent du fameux feuilleton TV des années soixante qui lança la carrière de cette très jeune artiste à l'époque : "L'âge heureux". Cette série, créée par Odette Joyeux et située dans l'univers des petits rats de l'Opéra de Paris, rassembla autour de la jeune danseuse un casting d'adultes prestigieux avec notamment Pierre Mondy, la grande Françoise Rosay (souvenez-vous de sa célèbre voix rauque…), Marthe Villalonga, Louis Velle, Danielle Lebrun. Aujourd'hui Delphine est chorégraphe et donne des cours de danse chez nous, en Cévennes, venant confirmer ainsi, avec d'autres, un véritable attrait des artistes pour notre région et sa qualité de vie mais aussi de travail. Ceci dans une grande diversité culturelle, pour le bénéfice de tous.

Aucun commentaire: