C'est le passé et le présent qui se mélangent pour former la passionnante histoire culturelle de notre antique cité, tournée irrémédiablement vers l'avenir…
Ces "billets", pour amoureux d'Anduze, n'en sont que quelques modestes reflets.

14 mai 2016

Tour de l’Horloge : nouvelles du chantier…

Les travaux de la tour de l’Horloge se poursuivent avec bien sûr leurs lots de petits problèmes à résoudre pour les différents intervenants. Comme par exemple le percement des conduits entre chaque niveau pour permettre à l’électricien de passer ses câbles : la hauteur considérable à percer mais surtout la dureté extrême des pierres va contraindre les maçons à contacter des spécialistes pour effectuer ces carottages indispensables.
La terrasse engendre aussi quelques soucis qu’il faudra résoudre rapidement au niveau de ses gargouilles censées évacuer l’eau. Non seulement elles sont bouchées mais il y a de fortes chances pour qu’elles soient devenues poreuses, l’ensemble favorisant des infiltrations dans l’épaisseur des murs (1,60 m de large) quand il pleut. Cette eau finit par suinter à l’intérieur de la tour…

Si c’est une chose que de dresser de jolis plans, qui par ailleurs sont absolument nécessaires, quelques fois s’en est une autre de les adapter à la réalité concrète du terrain. Mais pour ces hommes compétents habitués à ces chantiers particuliers du patrimoine, c’est pour ainsi dire de la routine !

Murs et plafonds sont maintenant pratiquement terminés dans leur nettoyage et leur rejointoiement. Une collaboration de plus en plus étroite va s’effectuer entre l’entreprise de maçonnerie, qui s’occupe aussi de la réfection des sols, et les ferronniers pour la pose des différents escaliers. Il va falloir qu’ils s’entendent bien pour coordonner leurs actions mutuelles et éviter ainsi un chevauchement risqué de leurs travaux.

Bénéficiant d’une nouvelle livrée aux couleurs éclatantes, notre coq a regagné son perchoir de luxe. Pour que les plumes de sa queue soient moins en prise avec le vent dont nous savons qu’il peut être brutal dans ce couloir naturel, nous l’avons orienté un peu différemment par rapport à sa position d’origine. Il peut maintenant admirer une vue imprenable sur la porte des Cévennes…

Aucun commentaire: